Le traitement

Un diagnostic précoce est important pour détecter les polypes à temps et les enlever avant qu’ils ne se transforment en cancer. Le diagnostic précoce conduit donc à un traitement précoce et améliore ainsi le pronostic de la maladie.

Comme il y a des centaines de polypes dans le gros intestin, il est impossible de les enlever un par un par coloscopie. Il n’y a pas non plus de traitement médical disponible actuellement. Par conséquent, il n’y a qu’une seule méthode pour enlever tous les polypes et ainsi éviter leur transformation en cancer: l’intervention chirurgicale qui consiste à enlever la totalité du côlon.

Chez l’adulte, le traitement chirurgical s’impose dès que des polypes ont été mis en évidence. Chez l’adolescent, le traitement n’est pas nécessaire avant l’âge de 18 ans, sauf sur avis de votre médecin-spécialiste. En tout cas, le moment de l’opération est fixé après concertation entre l’adolescent, les parents, le gastro-entérologue traitant et le chirurgien. Le choix du moment de l’intervention prend en considération le stade de la maladie, la scolarité et d’autres facteurs personnels.

Index