Comment se passe l’examen ?

Le médecin va examiner ton gros intestin en faisant une “coloscopie”. Mais qu’est-ce que c’est au juste? C’est un examen réalisé avec un appareil appelé “coloscope”. C’est un tuyau souple avec une lampe et une petite caméra au bout, grâce auquel ton médecin pourra aller regarder dans tes intestins. Le tuyau rentre par l'ouverture par laquelle sortent les selles, l’anus, et va dans le gros intestin. Via une caméra le médecin peut voir, sur une sorte d’écran télévisé (moniteur) l’intérieur de tes intestins et peut faire bouger la caméra comme il le souhaite. Si on trouve des polypes, ils peuvent être enlevés. On peut aussi prendre un petit bout d’un polype pour le faire examiner en laboratoire. Le médecin va parfois, en même temps, regarder avec ce tuyau dans ton estomac.

Pendant cet examen, tu es endormi, tu ne sens donc rien, ça ne fait pas mal.

 

En parler au médecin

Avant que ton médecin ne regarde si tu as des polypes, tu vas parler avec lui. Pendant cette conversation, il t’expliquera clairement comment l’examen va se passer. Il est utile de faire à l’avance, avec tes parents, une petite liste avec tout ce que tu voudras lui dire ou lui demander. Il est là aussi pour répondre à tes questions.

 

 

 

Comment rester calme?

Aller à l’hôpital et passer des examens, ça peut être ennuyeux. Le fait d’être calme et serein peut t'aider. Voici quelques petits trucs :

 

  • Une respiration calme aide à se détendre: inspire par le nez et fais en même temps un gros ventre; souffle par la bouche. Si tu respires calmement, tes muscles peuvent se détendre et tu sentiras moins la douleur.
  • Tu as peut-être peur des piqûres. Si tu sais quand elle va se passer, c’est moins angoissant. Tu peux par exemple décider avec le médecin ou l’infirmière qu’il te piquera à 3.
  • Essaie de penser à quelque chose de chouette, comme par exemple à ton meilleur copain ou ta meilleure copine, à quelqu’un que tu aimes bien, à ton sport favori ou aux vacances.
  • Ca peut peut-être t’aider de lire un beau livre ou d’écouter ta musique préférée.
  • Tu peux aussi emmener à l’hôpital un jeu ou quelque chose pour t’occuper afin que l’attente soit moins ennuyeuse: ton I-pod, une peluche, ta psp, un livre, …

 

Comment se préparer?

Pour pouvoir examiner tes intestins, il est important que le gros intestin soit tout à fait propre et vide. C’est pourquoi tu ne peux pas manger le jour de l’examen. Pour t’aider à faire le vide, tu boiras un liquide qui va évacuer tout ce qui reste dans ton gros intestin; tu devras aller aux toilettes pour tout évacuer. Il est possible que le médecin te donne ce liquide par un tuyau directement dans ton corps pour que tu ne doives pas le boire toi-même. A cause de la grande quantité de liquide qui rentre dans ton corps, tu devras aller souvent aux toilettes; tes intestins seront ensuite complètement vides et propres. Le médecin pourra alors bien examiner l’intérieur de tes intestins.

Est-ce que je serai endormi ?

Chez les enfants, l’examen de l’intestin se fait sous anesthésie, endormi. Le médecin du sommeil (appelé “anesthésiste”) va t’endormir (ça s’appelle une “anesthésie » ou « narcose »). Ce n’est pas le même sommeil que quand tu dors la nuit à la maison. Quand tu es sous narcose, tu ne sens plus ce qui se passe et tu ne sais pas te réveiller quand tu le veux. L’anesthésiste te garde endormi le temps qu’il faut et veille à ce que tu ne te réveilles que quand tout est fini. Tu dois encore rester à l’hôpital jusqu’à ce que tu sois tout à fait réveillé et que tu puisses à nouveau manger et boire. Après tu peux rentrer chez toi.

Après l'examen, tu pourrais souffrir de crampes au ventre ou devoir évacuer des gaz. Normalement, ça passe relativement vite. Dans la plupart des cas, tu peux retourner dès le lendemain à l’école.

Chez les adolescents et les adultes, l’examen se passe généralement sous anesthésie locale : la personne est encore éveillée mais a reçu quelque chose qui détend et grâce auquel elle sent à peine l’examen.

Les résultats

Lors de la prochaine visite chez le médecin, tu recevras les résultats de l’examen et vous en discuterez. Le médecin te demandera de revenir un an plus tard pour un nouvel examen de l’intestin. Le nombre de polypes devrait augmenter mais si c’est bien suivi par le médecin, il ne faut pas avoir peur. Plus tard - quand tu seras plus âgé – une opération sera probablement nécessaire car les polypes pourraient devenir trop grands et il faut empêcher qu'ils ne deviennent menaçants et dangereux pour ta santé. Le médecin en parlera avec toi et tes parents si nécessaire.