Fapa

Vaccin covid : Les malades rares prioritaires

Sur avis du Conseil Supérieur de la Santé (CSS), les ministres de la santé de notre pays ont dressé une liste de patients considérés comme étant à haut risque, parce qu’étant atteints d’une pathologie préexistante. En effet, lorsque ces personnes sont infectées par le coronavirus, elles sont plus susceptibles de se retrouver à l’hôpital.

C’est à partir de ce mois que ces personnes seront progressivement appelés pour être vaccinés, ainsi que celles de plus de 65 ans.

Les maladies rares, telles que FAP et le syndrome de Lynch, ont été explicitement incluses dans cette liste des priorités de vaccination. N’hésitez pas à lire à ce sujet notre article sur le dossier médical global.


Copy link
Powered by Social Snap